home

6- Réaliser une veille collaborative sur le tutorat en FOAD. Consulter/diffuser

Comment participer au dispositif de veille ?

Vous êtes lecteur des sites de t@d, vous pouvez participer : adressez nous un petit mail à cette adresse tad2007@free.fr

Nous sommes en phase en démarrage de l’activité et nous allons commencer avec un groupe restreint de personnes.

Lorsque vous avez créé votre compte sur , nous vous rajoutons au “” -réunion de lecteurs participants “blogdetad” et nous vous demandons de rajouter aux favoris delicious que vous proposez le mot-clef “blogdetad” comme indicateur que cet article est suceptible d’intéresser la communauté de t@d. Car vous pouvez très bien des publications pour d’autres projets : fiches cuisines, etc..!!

Comment consulter les résultats de la veille participative ?

  1. Sur le site tutoratadistance.fr
    Les descriptions des articles seront diffusées sur le portail de t@d et certaines seront développées sous la forme d’une critique ou d’une analyse,
  2. Widget de
    Un Widget est à la disposition des lecteurs du site, c’est à dire une petite fenêtre à installer partout qui contient l’actualité quotidienne du de veille des lecteurs-participants.
  3. Le flux RSS du travail participatif est disponible sous licence creative commons, ce qui suppose de mentionner la source des informations qui sont réunies.Cette veille participative fait l’objet d’une expérimentation avec l’observation de son fonctionnement et sera modifié par une démarche itérative de type essais et erreurs, à partir de feed-backs qui nous seront retournés.

Pour aller plus loin,

  1. Faire une recherche sur les “Folksonomies” …dans Delicio.us : http://del.icio.us/tag/folksonomies
  2. Manipuler les interfaces de l’incroyable site de Moritz Stefaner, Chercheur en “interface design” dont la thèse sur les générations de graphes sémantiques s’intitule “Visual tools for the socio–semantic web”.
  3. Fin de l’article sur la veille collaborative en .

     

     

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

About philippe @ ki-learning

Internet crée un nouveau regard sur l'apprentissage, "Nous échangeons donc nous sommes".

No comments yet.

Add your response