Chronique de Philippe Inowlocki : Rôle de l’entretien dans les pratiques des formateurs, un serious game à l’AFPA

Georges Michel, ingénieur pédagogique à l’ (Association pour la Formation des Adultes) a présenté lors des rencontres un EIAH (environnement informatique d’apprentissage humain) de de plus en plus appelé « Serious game » depuis l’appel à projets du ministère de l’industrie. Ce jeu sérieux est nommé IVT (Interviewer’s Virtual Trainer) ou Réalité Virtuelle et . Les apprenants interagissent avec un des cinq personnages virtuels doté d’une certaine autonomie dans ses réponses. Le personnage virtuel de l’intervieweur est piloté par l’apprenant, il est figuré également par un personnage à l’écran. L’apprenant doit choisir parmi trois répliques représentant des modalités de techniques d’.

Georges Michel est également chercheur en didactique professionnelle et consultant à l’Institut national des métiers de la formation, au sein de la direction de l’ingénierie de l’AFPA. Les principes de l’ingénierie didactique du projet avaient été présentés par un compte-rendu des études préalables d’analyse des situations vécues par les formateurs en 2005 et 2008. L’ensemble des recherches à l’AFPA étaient mises en perspective par Pierre Pastré dans la revue « Travail et Apprentissages ».
lire la suite :
http://blogdetad.blogspot.com/2010/02/chronique-de-philippe-inowlocki-role-de.html

Publié par philippe @ ki-learning

Internet crée un nouveau regard sur l'apprentissage, "Nous échangeons donc nous sommes".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *